Michel Agier
Ethnologue - Anthropologue

Michel Agier est ethnologue et anthropologue, Directeur de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et Directeur d’études à l’EHESS. Ses recherches portent sur les relations entre la mondialisation humaine, les conditions et lieux de l’exil et la formation de nouveaux contextes urbains.

Il a publié notamment La condition cosmopolite ; l’anthropologie à l’épreuve du piège identitaire, La découverte (2013), Le couloir des exilés ; être étranger dans un monde commun, Croquant (2011).

08
nov
12h00
Son intervention #1
12h00 - 08/nov
Grand débat
Ses livres "Esprits Libres"
Un monde de camps
La Découverte, 2014

Les camps se multiplient et se banalisent partout sur la planète. Ils sont aujourd’hui des milliers, dessinant peu à peu un nouveau paysage mondial. Gouvernements nationaux et agences internationales adoptent de plus en plus systématiquement
cette solution pour « regrouper » les réfugiés humanitaires, pour « parquer », faire « transiter », « retenir » ou mettre à l’écart les « déplacés » et les migrants, les « clandestins » et autres indésirables.
En vingt-cinq monographies qui forment une sorte de tour du monde des camps (du plus ancien, à Chatila au Liban, au plus grand, à Dadaab au Kenya, qui regroupe 450 000 habitants, en passant par le plus informel, à Canaan en Haïti, ou le plus
précaire, à Calais), cet ouvrage fait découvrir la vie intime et quotidienne de leurs habitants. Loin d’être l’« exception » que l’on évoque généralement dans un cadre humanitaire ou sécuritaire pour en justifier l’existence, les camps font durablement
partie des espaces et des sociétés qui composent le monde aujourd’hui.
 

  • Mairie de Paris
  • CNL
  • Sofia
  • Copie Privée
  • Ile de France