© Emmanuelle Marchadour
Nicole Lapierre
Sociologue, Anthropologue

Nicole Lapierre est directrice de recherche émérite au CNRS. Elle a publié son premier livre, La Femme majeure, aux Éditions du Seuil, en 1973, en collaboration avec Edgar Morin et Bernard Paillard. Ont suivi, entre autres, Le Silence de la mémoire (1989), Changer de nom (1995), La famille providence (1997, en coll.), Le Nouvel Esprit de famille (2001), Pensons ailleurs (2004) et Causes communes (2011).
 

08
nov
16h00
Son intervention #1
16h00 - 08/nov
Grand débat
Identités
Animation : Rachèle Bevilacqua (Portrait)
Ses livres "Esprits Libres"
Sauve qui peut la vie
Editions du Seuil (coll. "La librairie du XXIè siècle"), septembre 2015

Nicole Lapierre livre ici les ressorts familiaux de son oeuvre de socio-anthropologue : entre témoignage et réflexion, un essai vital et alerte qui croise l’intime et le politique.
N. Lapierre : " Ce livre commence par un récit familial, intime. C’est un registre auquel je m’étais jusqu’ici refusée. Moi qui ai si souvent sollicité, dans mes enquêtes, de longs entretiens biographiques, suis toujours restée discrète sur ma propre histoire et celle de ma famille.
Certes, je montrais le bout du nez de mon implication, persuadée qu’il fallait assumer cette part motrice (et non maudite !) de toute recherche. Mais j’en restais là.

"Un livre venu à point, pour ce qu’il dit des identités mêlées, de la circulation, de l’entremêlement" (J. Clarini, Le Monde des Livres, 18/09/2015)
 

  • Mairie de Paris
  • CNL
  • Sofia
  • Copie Privée
  • Ile de France