© Astrid di Crollalanza
Julien Loiseau
Historien

Julien Loiseau est maître de conférences à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 et membre junior de l’Institut universitaire de France. Il a publié Reconstruire la maison du Sultan : Ruine et recomposition de l’ordre urbain au Caire, 1350-1450 (2011) et a participé à l’ Histoire du monde au XVe siècle (sous la direction de Patrick Boucheron, 2009).
Il est actuellement directeur du Centre de recherche français à Jérusalem (CRFJ).

07
nov
14h00
Son intervention #1
14h00 - 07/nov
Grand débat
Relations Nord/Sud
Animation : Patrick de Saint-Exupéry (Revue XXI)
Ses livres "Esprits Libres"
Les Mamelouks
Editions du Seuil, 2014

Cet ouvrage est consacré à l’une des expériences politiques les plus originales qu’ait connue le monde islamique : le règne des Mamelouks sur l’Égypte et la Syrie entre le milieu du XIIIe siècle et le début du XVIe siècle. Le recrutement d’esclaves soldats (en arabe : mamluk) et la promotion d’affranchis dans la hiérarchie de l’État ont certes une histoire millénaire en Islam, inaugurée par les califes abbassides au IXe siècle et prolongée dans certaines provinces de l’empire ottoman jusqu’au XIXe siècle. Mais le régime qui s’est mis en place au Proche-Orient dans les années 1250 n’en était pas moins radicalement nouveau : pour la première fois, un ancien esclave soldat était élevé sur le trône avec le soutien des principaux officiers de l’armée, tous comme lui des mamelouks affranchis.
L’auteur décrit le destin singulier de ces hommes, nés dans la steppe turque ou dans les montagnes du Caucase, que les hasards de l’esclavage jetaient au Proche-Orient et incorporaient à une nouvelle patrie, une nouvelle identité, une nouvelle fonction sociale. Éduqués dans la foi musulmane, formés aux arts de la guerre, les Mamelouks n’avaient pas seulement vocation à servir leur maître et à défendre leur pays d’adoption : les meilleurs d’entre eux – les plus beaux, les plus doués, les plus ambitieux – allaient ensuite gravir les échelons de la hiérarchie militaire et, pour quelques-uns, pouvoir prétendre au trône.

Ses livres "Esprits Libres"
Histoire du monde au XVe siècle
Fayard, 2009

Le XVe siècle est le temps de l’invention du monde. De Tamerlan à Magellan, depuis l’Asie centrale jusqu’à la capture de l’Amérique en 1492, s’accomplit une première mondialisation. Mais la geste de Christophe Colomb est tout sauf un événement fortuit : elle est précédée, et surtout rendue possible et pensable, par une dynamique globale et séculaire d’interconnexion des espaces, des temps et des savoirs du monde.

Ni dictionnaire critique ni somme érudite, Histoire du monde au XVe siècle se veut un essai collectif davantage qu’une encyclopédie. Faisant alterner les chapitres de synthèse et les textes au ton plus libre éclairant un événement, un personnage ou une œuvre, le livre se prête à la lecture au long cours comme au hasard du cabotage. Mais dans tous les cas, il s’agit bien de susciter des étonnements par rapprochement et d’éveiller des curiosités par le déplacement du regard.

Directeur : Patrick Boucheron
Coordinateurs : Julien Loiseau, Pierre Monnet, Yann Potin.

  • Mairie de Paris
  • CNL
  • Sofia
  • Copie Privée
  • Ile de France